Rafined Class ♣ 0/2



 

Partagez | .
 

 Rafined Class ♣ 0/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Sycophante

Monstre Délateur
avatar
♣ Monstre Délateur ♣


Rang : Maître de Cloverfield.
Messages : 227
Age : 77
Pseudo : Compte Fondateur.

Once upon a time
Âge du personnage: Eternel.
Date d'arrivée à Cloverfield: 19 Juillet 1941.

MessageSujet: Rafined Class ♣ 0/2   Mar 19 Juil - 20:21





La Rafined Class est la plus haute distinction de l’orphelinat et l’on n’y est pas nommé sans raisons. Enfants dévoués et serviteurs fidèles, récompenses pour les plus méritants… Les moyens pour y parvenir ne sont pas nombreux. C’est un honneur, un vrai. Cette classe compte également le Prince et la princesse même si ils sont classé un peu à part malgré tout.
Divisé en quatre rangs distincts, on y trouve :


  • Le Prince et la Princesse, qui sont bien évidemment les maîtres absolus de l'Aristocratie et de tous les orphelins de Cloverfield. Ils ont les plein pouvoir à tous les deux et peuvent décider de tout comme bon leur semble, arbitrairement.
  • Le Duc et la Duchesse, qui sont les plus hauts placés après le Prince et la Princesse dont ils sont les porte-paroles. Ils les suppléent quand cela est nécessaire et l’on leur a délégué les décisions de moindre importance.
  • Le Comte et la Comtesse, qui sont chargés de la chasse aux traitres. Inquisiteurs de Cloverfield, ils traquent les fuyards, les indisciplinés, tous les contrevenants au règlement. C’est à eux, aussi, que les orphelins dénoncent leurs petits camarades…
  • Le Baron et la Baronne, qui supervisent le côté administratif de l’Orphelinat. Ils s’occupent de la mise à jour des différents registres de Cloverfield et gèrent tout ce qui a trait aux privilèges, à la distribution de nourriture ou à l’affichage des diverses annonces de l’Aristocratie.

Il faut cependant bien garder à l’esprit qu’à la moindre bourde, qu’au moindre pas de travers, il suffit d’un claquement du doigt du Prince ou de la Princesse pour les faire déchoir...

Libre.
Réservé.
Pris.




Alexiel Hargreaves

▬ ÂGE :
12 ans.
▬ RANG:
Duc.
▬ TOTEM:
Mangouste.

Par ici.
Leonild Braintree

▬ ÂGE :
11 ans.
▬ RANG:
Duchesse.
▬ TOTEM:
Chèvre.

Par ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unlucky-cloverfield.forumactif.com
Le Sycophante

Monstre Délateur
avatar
♣ Monstre Délateur ♣


Rang : Maître de Cloverfield.
Messages : 227
Age : 77
Pseudo : Compte Fondateur.

Once upon a time
Âge du personnage: Eternel.
Date d'arrivée à Cloverfield: 19 Juillet 1941.

MessageSujet: Re: Rafined Class ♣ 0/2   Mar 19 Juil - 20:22


ALEXIEL HARGREAVES.

Feat. Ciel Phantomhive ♣ Kuroshitsuji.
© Lucifel J. Sveinsson ; Stonefox.



▬ ÂGE : 12 ans.
▬ DATE DE NAISSANCE : 13 Février 1929.
▬ RANG: Duc.
▬ PÉCHÉ MORTEL : Orgueil.
▬ TOTEM: Mangouste.




+++


D’une certaine façon, Alexiel avait toujours été un privilégié. Fils d’un important homme d’affaire propriétaire de mines de charbon, on lui inculqua très tôt la valeur de l’argent et le pouvoir qui en découlait. On lui apprit très vite qu’avec de l’argent, c’était le monde qu’il pouvait avoir à ses pieds. Cela aurait pu contribuer à en faire un crétin gonflé d’ego avec son nom pour unique qualité. Il n’en fut rien. Parce qu’Alexiel est un surdoué et que bien que cela le pousse à l’orgueil, il n’en reste pas moins l’un des plus intelligents de l’orphelinat. Particulièrement doué en calcul et doté d’une logique implacable, il ne connait presque jamais l’échec dans ce qu’il entreprend parce qu’il s’adapte particulièrement bien à toute sorte de situation. C’est peut-être précisément là que se situe la face obscure de cette incroyable intelligence : dans sa réussite presque parfaite, Alexiel s’est bâti avec la certitude qu’il était meilleur que tout le monde, que les autres n’en valaient pas la peine. Et cela se ressent cruellement dans sa relation à autrui. Les relations, il les évite. C’est clair et c’est net et ça s’explique avant tout parce qu’il considère les rangs inférieurs de l’orphelinat — c'est-à-dire en dessous du Baron et de la Baronne — comme des créatures rampantes à peine digne de respirer. Si motivé par le profit il est capable d’être cordial voir amical avec ses égaux et supérieurs, le reste du monde ressemble pour lui à un immense flou artistique qu’il n’a aucune envie d’explorer. Parce que les autres l’agacent. Pourtant particulièrement maître de lui-même, il n’en reste pas moins sans la moindre patience et sentir les autres si lents par rapport à lui l’agace assez prodigieusement. Il n’hésite d’ailleurs pas à les remettre à leur place lorsqu’ils sont dans l’erreur, plutôt sarcastique. Après tout, il en a bien le droit : s’il méprise la bêtise des autres, il n’excuse pas pour autant ses propres erreurs ; elles sont même, pour lui, infiniment plus difficiles à accepter.

Relations.



Alix V. McAndrew.
Si l’on pouvait penser que passer tant de temps avec celle qui fut la Duchesse aurait tissé entre eux des liens d’amitié, il n’en est cependant rien. Pas qu’ils s’entendaient mal, loin de là, mais Alexiel la considèrait ni plus ni moins comme une collègue. Souvent sur la même longueur d’ondes, ils collaboraient en bonne intelligence et dans une certaine harmonie. S’il ne la considère pas comme une amie, il la respecte cependant pour ce qu’elle sait faire. Comme elle est Princesse à présent, Alexiel essaie de prendre des pincettes mais ce n'est pas toujours chose aisée pour lui que de s'exprimer sans agitation...
Malice L. Ainsworth.
Entre Alexiel et Malice, c’est la guerre. Au bien sûr, pas vraiment frontalement, non. Tout a commencé parce qu’Alexiel refuse tout bonnement de se laisser servir par un clampin désigné et d’autant plus par lui, qu’il méprise pour son comportement de vulgaire putain. Après tout, étant Duc, il part du principe qu’il est apte à se débrouiller seul en toutes circonstances et qu’avoir un larbin dans ses pattes ne ferait que le gêner. N’importe qui, après s’être fait envoyer paitre plusieurs fois aurait compris. Pas Malice. Malice est tenace et plus Alexiel est hostile et méprisant, plus cela semble renforcer l’opiniâtreté du valet. Un vrai cercle vicieux.
Clarence Lancaster.
Le problème d’Alexiel avec Clarence aurait pu s’arrêter au fait qu’il soit Valet. Ça aurait — vraiment — pu n’être que ça. De fait, le souci est un peu plus personnel que ça. Alexiel est en effet intimement persuadé que Clarence n’est pas franc, qu’il n’est qu’un faux-jeton et qu’il n’est pas digne de confiance. C’est pourquoi, dès que Clarence vient vers lui, il ne peut s’empêcher de l’envoyer bouler. Loin de lui cacher ce qu’il pense de lui, Alexiel lui a clairement indiqué qu’il le considérait comme un futur traitre et agit envers lui de façon clairement hostile. De toute façon, après tout, il se passe très bien de ses services…
Alpha B. Fersen.
Si l’on avait dit un jour à Alexiel qu’il s’attacherait à un Orphelin, il vous aurait ri au nez. C’est pourtant ce qui s’est produit avec Alpha et, au début, pour tout dire, ça l’ennuyait sévèrement. À présent, à défaut de l’admettre publiquement, il l’a au moins reconnu lui-même et s’efforce de se conduire courtoisement avec la jeune fille même s’il lui arrive parfois de commettre quelques maladresses. Cette affection naissante le pousse à trouver mille-et-un prétextes plus ou moins valables pour aller discuter avec elle (comme, par exemple, aller se faire couper les cheveux tous les deux jours) et il en est particulièrement perturbé tant cela lui semble éloigné de son caractère.
Volodia Overstreet.
Alexiel n'aime que trop souvent lui rappeler que la mangouste mange le serpent. C'est surtout de l'intimidation, mais on n'est jamais trop prudent... Dans sa défiance maladive des valets et autres serviteurs inconstants, Alexiel se méfie bien évidemment de Volodia, bien trop proche du cœur de la Monarchie pour être négligé en tant que potentiel traître au régime. Après tout, c'est son rôle de traquer les dissidents et de les éliminer. Alexiel prend sa tâche très à cœur, oui... Il ne niera pas qu'il trouverait ça jubilatoire de faire chuter Volodia pour voir sa tête de premier de la classe se décomposer dans la disgrâce. Oh oui, ce serait trèèès plaisant.
Arthur Blackwell.
Encore un serviteur sur qui garder l’œil. Il y en a trop, Alexiel l'a dit au Prince, mais ce dernier ne l'écoute pas. Faire graviter trop de miséreux autour de la couronne est périlleux, surtout les gros morceaux de brute comme Arthur. Il s'en défie, il ne l'aime pas, il le lui fait sentir. Qu'on ne compte pas sur lui pour être poli avec les bonniches, Alexiel ne le fera pas. Il prend clairement Arthur de haut même si ce dernier fait bien deux ou trois têtes de plus que lui. Qu'importe. C'est Alexiel qui a le pouvoir, pas Arthur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unlucky-cloverfield.forumactif.com
Le Sycophante

Monstre Délateur
avatar
♣ Monstre Délateur ♣


Rang : Maître de Cloverfield.
Messages : 227
Age : 77
Pseudo : Compte Fondateur.

Once upon a time
Âge du personnage: Eternel.
Date d'arrivée à Cloverfield: 19 Juillet 1941.

MessageSujet: Re: Rafined Class ♣ 0/2   Mer 23 Mai - 17:24


LEONILD BRAINTREE.

Feat. Jeune fille aux cheveux longs, noirs et raides et aux yeux bleus.
© Lucifel J. Sveinsson ; Stonefox.



▬ ÂGE : 11 ans.
▬ DATE DE NAISSANCE : 15 Mai 1930.
▬ RANG: Duchesse.
▬ PÉCHÉ MORTEL : Paresse.
▬ TOTEM: Chèvre.




+++


La plupart des gens pensent Leonild sans caractère. La plupart des gens, en fait, ne savent pas quoi penser d’elle. Taciturne et silencieuse, on ne l’entend presque jamais s’exprimer. On aurait pu croire qu’il s’agissait de timidité : pas du tout. Leonild, en fait, est parfaitement détachée de ce qui l’entoure. C’est pour cela qu’on ne l’a jamais vu rire ou pleurer, pour cela aussi que personne ne l’a jamais vu en colère. Les choses glissent sur elle sans l’atteindre et elle ne s’attarde pas sur ce qui l’entoure. C’est sans doute pour cela qu’elle ne cherche pas à se faire d’ami : les autres ne l’intéressent pas et leur contact physique la dégoûte même. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne les regarde pas. Solitaire mais observatrice, on la voit souvent trainer un peu partout dans l’Orphelinat. C’est pour cela qu’elle sait beaucoup de choses, Leonild, parce qu’elle erre un peu partout, parce qu’elle écoute énormément, parce qu’elle réfléchit, tout le temps. C’est peut-être ce qui la rend si impitoyable, la raison qui la pousse à appliquer si scrupuleusement la loi édictée par l’Aristocratie. Si vous tombez sur elle ne vous attendez pas à vous en sortir : elle ne fait pas d’exceptions. Rien ne l’émeut, ni vous, ni votre souffrance, ni le reste du monde. Parce que tout ça est sans intérêt. Point barre.

Rien, pourtant, ne la prédisposait à être comme cela. Fille ainée d’une famille moyenne, elle vivait à Liverpool avec sa mère, préceptrice, son père, qui travaillait sur les docks, et son petit frère, Taylor. Elle aurait pu ne jamais connaître l’orphelinat, ne jamais connaître Lucifel, l’aristocratie, le reste. Sa vie était normale. Et puis il y a eut le bombardement et la mort de ses parents. Elle arriva à Cloverfield en août en compagnie de son frère.

On n’avait jamais vu quelqu’un s’adapter si vite.

Relations.



Alix V. McAndrew.
Leonild respecte la Princesse comme il se doit, comme sa supérieure. Elle l'envie un peu parfois : elle est grande, elle est jolie et elle a une place de choix. Lucifel est très gentil avec elle aussi. Mais Alix a de quoi impressionner. C'est une femme forte et déterminée, une femme que Leonild pourrait prendre pour modèle. Alix non plus ne se déverse pas trop en paroles inutiles, même si elle est bien plus loquace que Leonild. La comtesse, quoiqu'il arrive, soutiendra toujours sa Princesse.
Lucifel Sveinsson.
La montée éclair de Leonild au sein de l’Aristocratie a pour raison Lucifel. En effet, dès l’arrivée de Leonild à l’orphelinat, on a pu les voir se rapprocher. Sur la même longueur d’ondes sur énormément de choses, ils sont notamment tombés d’accord sur le statut de cafard rampant de la plupart des gens et sur la nécessité de séparer l’élite de la masse grouillante. C’est pour cela, sans nul doute, que Lucifel fait parti des rares personnes qu’elle trouve digne d’intérêt et, surtout, digne de converser avec elle et que, miracle de la nature peut-être, elle se permet en sa présence d’avoir des expressions faciales.
Taylor Braintree.
Malgré leur peu de différence d’âge, Leonild et Taylor ne sont pas proches, loin de là. Trop différents, peut-être. Il n’empêche que Leonild a rattaché son frère à la grande famille des « Gens » et le traite donc de la même façon que les autres gens : c'est-à-dire avec le plus grand détachement et la plus grande indifférence. Pire que ça, son frère lui fait un peu l’effet d’une maladie contagieuse et son besoin incompréhensible de faire les choses parce que c’est « bien » de les faire la plonge dans le plus grand scepticisme. Leonild se moque bien d’être « bien », de son frère et du reste. Ils pourraient vivre sur deux planètes opposées que ce ne serait pas différent.
Diane Gasparovic.
Leonild n'avait jamais demandée à être protégée, même si, d'un côté, elle ne peut que reconnaître que Diane a son utilité. Quand bien même, elle est trop solitaire pour supporter d'être suivie trop longtemps, même pas une bonne fée qui, épée à la main, la protègera. Au début, elle la méprisait très clairement et puis... bon... on s'habitue à force. Leonild la tolère à présent et lui adresse parfois même quelques mots, ni très amicaux, mais ni haineux non plus. C'est un début, disons. Un début de quoi ? Bonne question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unlucky-cloverfield.forumactif.com
Contenu sponsorisé


♣ ♣



MessageSujet: Re: Rafined Class ♣ 0/2   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rafined Class ♣ 0/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» STAINED CLASS
» Master Class : Stephen Fry and Hugh Laurie (Dr House)
» Master Class Christophe Godin
» Master Class guitare à Nîmes
» Master class

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unlucky Cloverfield :: • There was a crooked house. :: Portraits.-