Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]



 

Partagez | .
 

 Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


♣ Invité ♣



MessageSujet: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Sam 27 Avr - 22:59



say where is my shame.

"Feat. Le petit chaperon rouge"

▬ âge : 14 ans
▬ date de naissance :Le 7 Avril 1927
▬ catégorie: Orphans
▬ rang : Rang 6
▬ date d'arrivée à cloverfield : Le 9 Juillet 1938
▬ péché mortel : Colère et .. Luxure.
▬ totem : Aigle


I will do you harm.
"Je suis gentille, douce, sympathique ... C'est bon, vous avez arrêté de filmer ?"

Elle te regarde, penchant sa tête de côté, doucement. Tu frissonnes. Elle s'approche de toi, d'un pas lent. Elle s'arrête enfin, et éclate de rire. Un rire cristallin, qui te gêne. Elle se moque de toi


Son rire raisonne. Elyanore est une personne très réservée, dans un premier temps. Plus elle en apprend sur quelqu'un, plus elle devient sociable, jusqu'à en arriver au moment où elle pourra s'y confier. Personne ne sait ce qu'il se passe dans son esprit. Personne ne sait que c'est en fait une vraie rebelle. Elle veut avoir des droits, la liberté de partir. Et cette peur, enfouie dans son esprit, de ne plus pouvoir se rebeller ? Cette peur qui l'empêche de penser ? Elyanore veut se débattre, mais elle est comme attachée à cette personnalité de "fifille parfaite qui obéit sans penser". Cette personnalité qui n'est en fait qu'un voile, qu'elle aimerait tant arracher.

On dit que l'on entend des murmures venants de derrière la porte de sa chambre. Oui, car il lui arrive de se parler seule. Elle n'est en aucun cas schizophrène, mais à qui voulez-vous qu'elle parle, dans un orphelinat peuplé de jeunes troublés ? Peut être qu'eux aussi se parlent seuls. Et le pire, c'est que non seulement elle peut se mettre à crier, mais en plus ce sont des mots parfaitement incompréhensibles qui sortent d'entre ses lèvres rosées.

On la considère comme une fille bien trop étrange. Elle ne parle pas. Ne rie pas. Ne fait pas de blagues. Elle fait la muette, bien qu'elle puisse parler. Elle ne cille même pas devant les monstres de l'Etablissement. Certains pensent qu'elle a bien trop peur pour leur parler, d'autres se disent qu'elle est courageuse. En fait, elle n'est qu'une petite fille peureuse, qui veut paraître normale aux yeux des autres. Elle n'arrête pas de nier cette peur, ce dégoût envers ces monstres abruptes, immondes, dégoûtants. Au bout d'un moment, elle se lâchera et se dévoilera, croyez-moi. Elle est à part ça très souple, et courageuse en ce qui concerne tout ce qui est physique. Elle peut facilement sauter de grandes distances et courir assez longtemps, du moins plus que certains.

Mais passons aux bons points. Elle est d'une générosité incroyable. Elyanore pourrait offrir son repas à qui en voudrait, même à celui qui ne le mérite pas. Elle n'est malgré tout pas naive, et sait très bien reconnaître les traîtres et les menteurs. Elle a vécu entourée de gens comme ça. Elle ne se contentera que de tourner le dos, si qui que ce soit se comporte mal avec. La jeune fille a beau être rebelle, elle préfère éviter les disputes, même si parfois cela est incontournable.

Parlons de quelque chose qui la suivra toute sa vie, au point de ne lui faire, maintenant, plus aucun effet. La fillette est malvoyante. Non, pardonnez-moi, je me suis mal exprimée ... Elle voit en noir et blanc, étant achromate. Oui, oui, vous avez bien compris ! Elle ne distingue pas les couleurs de notre monde. Mais quelle importance cela a t-il, maintenant que ce monde n'a de toute façon plus de couleurs, régnant dénué de sens ? Cela vient de sa famille, du côté de son père. Lui-même l'était, et avait eu une vie courte et très dure. Ne pouvant supporter la lumière, il ne pouvait trop sortir en dehors de la maison. La douce chaleur du soleil brûlait ses yeux. Du côté de sa mère, personne ne sait qui a hérité de cette maladie. Tout ce que l'on sait, c'est qu'elle a bien été présente dans sa lignée.




I will break my arm.
"Citation, lien, whatever."

Un simple petit questionnaire pour mieux connaître votre personnage et son sentiment sur la vie à l'orphelinat.

  • Que pensez-vous de la Royauté ? << Je n'ai pas confiance en les gens faisant partie des classes raffinées. Je ne peut pas comprendre pourquoi eux, ils ont le droit à tant de privilèges, alors que moi, non ! Je n'ai pas un grand respect pour eux, mais je suis obligée de me fier à leur autorité pour ne pas tomber entre leurs mains en porcelaine. Je pense que, en fait, c'est juste à cause de leur argent qu'ils sont tant aimés. Moi, je suis pauvre et je l'assume totalement. >>

  • Que pensez-vous de l'Aristocratie ?
    << Ow, l'aristocratie. Même chose que pour la Royauté: << Je ne vais pas m'étendre sur le sujet: ils sont tous pareils, et je me dois aussi de les respecter. Ils font apparemment régner la bonne humeur et le respect des règles entre "nous", mais moi je n'y crois pas du tout ! Mais alors pas du tout du tout ! Malheureusement, pour ne pas tomber plus bas que je ne le suis, il faut que je fasse un effort. >>

  • QUEL EST VOTRE SENTIMENTS SUR LE SYCOPHANTE ET LES REMORDS ?<< ... Je.. Je ne me suis jamais lâchée sur ce sujet. Donc, j'y vais. Ils me font peur. Je tremble devant eux, mais fait la fière devant les autres enfants. Je pense que leur physique dégoûtant et leurs râles étranges me font bien plus peur que ma propre histoire. Parfois, la nuit, je les entends gratter à ma porte. Je me cache sous ma couette, attendant qu'ils partent. Pourquoi, dites-moi pourquoi je suis arrivée ici ? Déjà que les nazis me faisaient peur, ceux-ci me sortent l'âme par les oreilles. Je. Je les entends. Là, maintenant, l'encre de mon stylo coule à flots. Je. Je. Je vais aller nettoyer ça. Avant de tomber dans les pommes. >>
  • Quel est l'investissement de votre personnage dans la course aux privilèges ?

    << Les privilèges ? Je n'en ai pas. Je n'en aurais jamais. Et même si ça ne me dérange pas de dormir dans une boite, je demande un lit, qu'il soit en mauvais état ou pas. Je fais des efforts, je me plie aux règles, je fais comme si de rien n'était juste pour pouvoir vivre en bonne santé [sauf si je rencontre la Fièvre, et là, ça ira mal..], et non déshydratée et affamée. >>


I'm a victim of your charm.
"Un soir, alors que le vent glacial soufflait dans ses oreilles.."


14 mai 1927, extrait du journal de Orphélia O'Phoenix ( mère de Elyanore O'Phoenix. )
___________________________________________________________________________

Quel amour, tout de même. Je suis stressée, je tremble, je sue. Le soleil pose sur mon front perlé ses doux rayons lumineux. Et même si il a du mal, mon mari me soutient. Il doit se protéger avec une ombrelle ... Nous arrivons à l'hôpital. Je pense que ce sera le plus beau jour de ma vie. Mon ventre me chatouille, je rie doucement même si en fait, j'ai extrêmement mal. Je sens déjà ses petites mains se poser sur les rebords de mon ventre. On ouvre la porte, et là, c'est la panique: tout le monde court dans tous les sens, les médecins se précipitent de droite à gauche, et moi, perdue devant tant de monde, m'évanouis.

J'ai mal. Je ne sais pas trop ce qu'il se passe. Tout est flou, lorsque j'entrouvre les yeux. Les médecins me fixent avec de gros yeux, ça me dérange d'un côté. J'arrive à peine à articuler deux trois mots. Je leur demande si je suis toujours en vie. L'un se retourne et prend quelque chose dans ses bras. Il le pose sur ma poitrine. C'était le plus beau bébé que j'ai vu de toute ma vie. Ses grands yeux entre le bleu, le gris et le vert ne savent pas où se poser. Et ces petites tâches de rousseur qui ornent ses pommettes .. Elle est adorable. Je vais l'appeler Elyanore, j'en suis sûre.

___________________________________________________________________________

De longues années s'écoulèrent après cet accouchement. La mère eut du mal à élever sa fille trop rebelle, mais elle était satisfaite de son travail. Après tout, elle a bien mérité un peu de repos. Le père, quand à lui, ne vécu pas très longtemps. Il mourut alors que sa fille fêtait ses trois ans. La maladie qu'il détenait entre ses mains ne voulait pas le lâcher, il finit par sauter d'un pont, ne voulant pas reconnaître la vérité: il était malade, et sa fille eut hérité de ce malus.

La mère de Elyanore n'était pas encore au courant que la maladie s'était transmise jusque dans les veines de sa fille. Alors qu'elle faisait la vaisselle, sa fille apparut au seuil de la porte. Elle resta comme ça, sans cligner des yeux, avant que sa mère ne la remarque.

▬ Ah, tu as besoin de quelque chose ?

Elyanore pencha la tête de côté. Elle avait alors aux alentours de quatre ans, et avait déjà exprimé son mal à rester face au soleil. Mais là, c'était bien plus grave: ses yeux étaient gorgés de sang. Un peu de ce liquide carmin glissait le long de ses joues. Elle retomba à genoux, à terre. Ne fixant que le sol, elle posa ses mains sur le carrelage glacé de la cuisine. Sa mère se précipita vers elle. N'arrêtant pas les questions comme " J'appelle l'ambulance ?" ou " Tu veux t'allonger, rater l'école aujourd'hui ?", la femme apeurée ne savait quoi faire. Elle fît le tour de la cuisine, les mains sur la tête. En fait, c'était ce qu'elle craignait le plus: que sa fille aille hérité du mal de son père. Orphélia aida sa fille à se relever. Elle, de son côté, ne dit rien. Elle se taisait, choquée par la douleur. Comme sa mère, autrefois, elle réussi à articuler quelques mots, pointant du doigt la fenêtre.

▬ S ... Sole... Soleeeeil.. ! Enlever ..

Sa mère comprit, se rappelant des réactions de son mari. Elle ferma les rideaux et emmena sa fille dans une chambre bien plus sombre. Là, elle ne laissa aucune lumière jaillir. Elle fit s'allonger la malade ... Le souffle d'Elyanore était lourd, et bruyant. Au bout d'un moment, elle se laissa retomber sur le dos, et fixa le plafond. Sa mère posa une main sur son épaule, et partit en prenant soin de refermer la porte derrière elle. La fille resta un moment comme ça, à se calmer. Lorsqu'elle retrouva sa voix, elle ouvrit doucement la porte, qui filtrait quelques rayons de soleil. Heureusement qu'ils n'étaient pas assez pour que la jeune fille fasse une crise de nouveau.

6 Juillet 1938, extrait du journal intime de Elyanore.
___________________________________________________________________________

Je ne sais pas trop ce qu'il se passe... Les gens courent, s'affolent. Notre cité est déjà touchée par les attaques. Je ne sais pas si tout ça s'impliquera dans une vraie guerre, comme celle que l'on voit sur le téléviseur des voisins. Je n'en ai pas envie, je suis très bien au chaud sous ma couette. Ma mère me dit de rester chez moi, un professeur vient chaque jour pour m'enseigner les cours que les autres enfants de mon âge étudient. Mais moi, j'ai envie de sortir, de respirer cet air que tout le monde connait si bien ... Impur, effectivement, mais j'en ai envie. Je limite mes sorties, il en est de même pour mes amis. Je n'ai pas envie de me laisser aller, il faut que je reste chez moi le plus de temps possible .. Je pense que je vais partir, je n'en peux plus. Et c'est tellement étrange ... Aux actualités, personne n'évoque de titre sur une certaine guerre, pourtant, chez moi j'entends des coups de feu, des cris, des pleurs. J'ai trop peur. Je suis sûre qu'ils vont monter, un jour ou l

___________________________________________________________________________

L'article s'arrête ici. Personne n'a retrouvé le corps de la jeune fille, morte ou vivante. On dit qu'elle s'est faite prendre par les nazis. Mais je vais vous raconter la vraie fin de cette histoire...

___________________________________________________________________________

<< J'ai lâché mon stylo. On avait défoncé ma porte. J'entendais les cris de ma mère, au premier étage. Je savais ce qu'il se passait. L'encre avait coulé sur ma feuille, mais je me dépêcha de prendre mon journal. Je pris tout ce qu'il me passait sous la main: une cape rouge brodée par ma grand-mère, des pulls, des robes, et je trouvai même deux pommes sous mon lit. J'attrapa mon sac et fourra le tout à l'intérieur. Je n'avais plus qu'une chose à faire: trouver un moyen de me sortir de là. C'en était déjà fini de ma mère, je ne pouvais plus rien faire pour elle. Si je descendais, je me retrouverais face aux soldats, et ce serait un cadavre de trop sur la pile. J'entendais leurs pas s'accentuer. Ils montaient les escaliers.

Alors je pris mon courage à deux mains, et sauta par la fenêtre. Cette sortie menait aux toits. Là, j'entendis les nazis se parler entre eux, visiblement choqués de ne trouver personne dans ma chambre. Je marchai, apeurée, sur les dalles. Mes chaussures n'étaient pas du tout adaptées, ce qui faisait que lorsque j'accéléra, les dalles glissaient sous mes pieds. J'avais extrêmement peur. Je tremblais. Je ne m'était fixée qu'un but, et j'était loin de savoir si j'allais l'accomplir ou pas: partir de là. Dans la forêt, sur une île, dans la montagne.. Peu importe, je voulais échapper à ces odieux hommes. Certaines personnes, accoudées à leur fenêtres, me fixaient, étonnés. L'une d'elle se fit assommer, puis traîner jusqu'au fond de la chambre. J'essayait de rester calme. Zen. Concentrée.

Je trouva enfin une échelle qui menait au sol ferme. Après ça, je me dirigea rapidement, et le plus furtivement possible vers les écuries. Oui, c'était nul comme moyen de transport, mais que voulez vous ? J'attrapa un cheval, lui mis rapidement sa bride, et monta sur son dos avec mon sac complètement plein. Je n'avais pas le temps de mettre une selle à l'équidé. Galopant à toute vitesse vers les champs, je ne pris même pas le temps de regarder derrière moi. Je savais qu'ils me suivaient. Mais je fonça quand même. Et je galopa comme ça encore des jours, faisant quelques courtes pauses pour manger ce que je trouvais.


Cela faisait trois jours. Trois jours que je galopais. Mon cheval s'épuisait, malgré le fait qu'il était encore jeune. Ce que je cherchais ? Hm, un toit. Un lit. De quoi manger, boire. Bref, un abri. La pluie me brouillait la vue, et les sabots de ma monture glissaient sur l'herbe mouillée. Je tremblais, mon chaperon ne me protégeait même plus de la pluie. Mes cheveux étaient trempés. Plus je m'enfonçais dans la forêt, plus je me sentais perdue. J'avais peur de rencontrer un loup, prêt à me dévorer la t... Non, vous savez quoi ? J'étais trop naive, il n'y avait pas de loups dans ma région. Que des ours ... J'eus la chance de ne pas en rencontrer. Alors que la pluie cessait peu à peu, jusqu'à ne devenir que de petites gouttes sans destinée, je vis s'étendre devant moi un établissement magnifique, mais solitaire. Je regarda les alentours: rien. Oui, clairement. Rien n'était présent aux alentours de ce somptueux bâtiment. Ni même un arrêt de bus, ou une station. Rien, je vous dis. Je laissa ma monture à l'entrée du portail, pour qu'elle puisse avoir, elle aussi, son moment de repos, pour qu'elle puisse partir loin de là. Quand à moi, je m'approcha d'un énorme portail en fer. Enlevant ma capuche, je poussa le portail.

Et je n'étais même pas au courant de ce qu'il se passait là bas.
Hydromel

"Citation, lien, whatever."
▬ âge : dix-BIIIIP ans ... Chut :3
▬ sexe : Féminin.
▬ double compte : Non
▬ Comment avez vous connu le forum ? : Partenariat
▬ Qu'en pensez vous ? Voyez vous des améliorations à apporter ?: Non il est magnifique ♥
▬ autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucifel J. Sveinsson

Bitch plz
avatar
♣ Bitch plz ♣


Rang : Prince.
Totem : Corbeau.
Messages : 806
Age : 24
Pseudo : Stonefox.

Once upon a time
Âge du personnage: 12 ans.
Date d'arrivée à Cloverfield: 4 Octobre 1940.

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Lun 29 Avr - 14:16

Bonjour et bienvenue à Cloverfield !

Avant que tu ne poursuives ta fiche, j'aimerais soulever quelques points importants, histoire que tu n’aies pas à recommencer toute ton histoire.

Tout d'abord, pour la date d'arrivée à Cloverfield, c'est important que tu mettes l'année, histoire de pouvoir mieux situer le moment où Elyanore a débarqué parmi nous. Idem pour la date de naissance, n'oublie pas l'année. Nous sommes en Décembre 1942 pour info.

Ensuite, concernant sa vision en noir et blanc. Je pense que tu devrais lire cette page avant de te lancer là-dedans. Je sais que c'est attractif et tentant de faire un personnage avec une maladie un peu exotique, mais c'est facile d'en oublier les contraintes. En bref, l'achromatopsie s'accompagne d'une très faible acuité visuelle (en moyenne 1/10), d'un nystagmus (saccades oculaires) et d'une très forte photophobie en luminosité moyenne et forte (les achromates passent leur vie les yeux plissés à fuir la lumière). De plus, c'est une maladie extrêmement rare qui se manifeste pas hérédité (mais comme un c'est un gène récessif, il faudrait que le gène de l'achromatopsie se balade des deux côtés de la famille d'Elyanore, ce qui est très improbable, mais soit, ça peut arriver). L'autre possibilité est d'avoir fait un AVC mais vu l'âge d'Elyanore, c'est peu probable également. Si tu choisis quand même d'être achromate, prends en compte les côtés moins "fun" de la maladie.

Pour le reste, cela concerne certains aspects du caractère d'Elyanore. Elle porte en elle quelques caractéristiques de la Mary-Sue. En clair, elle est un peu trop parfaite et en décalage avec la logique du contexte. Le staff ne désire pas avoir une armée de robots identiques en guise de membres, mais il y a quand même quelques points à prendre en compte. Elyanore peut être en désaccord avec l'Aristocratie et vouloir les renverser, ce n'est pas interdit par les règles hors-RP. Par contre, ça l'est dans les règles In-RP (évidemment), donc si elle s'affiche comme ça et qu'elle combat de front comme tu sembles l'expliquer et qu'elle a même monté une rébellion à un moment du régime, à mon avis, elle ne serait plus là à l'heure qu'il est et non pas simplement rétrogradée. On n'est pas en démocratie et tu as à faire avec des gamins tous un peu dérangés à leur manière qui feront tout pour rester au pouvoir et garder la tête hors de l'eau, y compris conduire un camarade récalcitrant à la mort. Donc le mieux est de garder ses opinions pour soi ou de le partager avec un cercle fermé et de confiance que tu pourras te composer en postant une fiche de lien après ta validation.
Donc tu ne peux pas vraiment ignorer l'Aristocratie au sens propre du terme. Qu'ils soient de la Lower Class ou de la Rafined Class, il faudra quand même qu'Elyanore se soumette à l'étiquette pour se fondre dans la masse et ne pas avoir de problèmes. A moins que tu n'acceptes un gros malus pour avoir un tel tempérament de rebelle, à savoir être rang 7 et t'attendre à ce que ton perso se fasse souvent tomber dessus, ce qui est contraignant à jouer (et je précise que ce ne sera pas qu'en théorie du genre "on disait que", tu risques de recevoir régulièrement des visites des Remords dans tes topics, des missions du Sycophante des punitions de l'Aristocratie, ce genre de trucs. Ça n'a encore jamais été fait cela dit, tu inaugurerais). Après, atant que ça reste secret, tu peux balancer autant que tu veux !

Ensuite, le monstres. C'est sûr qu'il y a toujours des éléments plus courageux que les autres qui tâchent de garder leur sang-froid quand ils croisent des êtres surnaturels. Quand bien même si certains sont plutôt inoffensifs (comme le Mirage, la Réminiscence ou le Sycophante, qui restent relativement calmes et n'attaquent pas à vue), d'autres sont moins conciliants (comme l'Enfance, qui donne des coups de pieds si on approche trop) et d'autres encore sont carrément hostiles (une rencontre avec la Propagande, la Fièvre, la Perte et les Remords est généralement très mauvaise pour la santé et amène souvent à la mort de la personne concernée). Outre donc la combativité de certains, la plupart ont une apparence difforme et/ou monstrueuse (je te renvois vers ce topic concernant le Sycophante et ses sœurs et de regarder cette vidéo illustrant un peu les actes des Remords et celle-ci sur laquelle on les voit mieux). Bref, c'est impossible de ne pas avoir peur, même un vétéran de l'armée serait pour le moins déstabilisé et apeuré de croiser des bestioles inhumaines censées ne pas exister. Le fait même qu'ils ne devraient pas être là est effrayant. Ça plus leur apparence peu ragoutante et la grande agressivité de certains, ça me semble irréalisable de ne pas en avoir peur et de leur passer tranquillement devant. Ils se moquent bien qu'on les déteste, ils ont juste faim.

Je pense que c'est tout ce qu'il y a à souligner. Peut-être une chose pour la course aux privilèges. Tu ne peux pas t'en moquer autant et être rang 4. Un rang 4, ça se mérite et ça se gagne en faisant de bonnes actions qui servent le régime. Donc vu le caractère et les dispositions actuelle d'Elyanor, elle ne peut avoir un rang aussi élevé. Donc si elle est rang 7, pour le coup, elle n'aura vraiment plus rien à perdre à part sa vie.

Bonne chance pour la suite !

_________________

    And Evil takes a human form in Lucifel Sveinsson. Don't be fooled because he may seem like your typical selfish back-stabbing creepy little fuck, but in reality, he is so much more than that.


    Raise your hand if you have ever felt personally victimised by Lucifel Sveinsson.


Eat it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


♣ Invité ♣



MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Lun 29 Avr - 21:04

Merci !

Alors, je prends bien compte de ton avis sur ma fiche. Par contre me donnerais-tu un peu plus de temps pour la finir ? J'ai des examens, ça me gave mais voilà. ♥

Pour la maladie, oui, je sais ce que cela représente, je sais que il y a des côtés moins fun, c'est justement ce qui m'attire dans le fait de jouer un personnage "malade".

Elyanore n'a pas une grande sympathie envers l'Aristocratie & Co, mais ne le montre pas ! Je pense que je devrais le préciser dans la fiche. Elle se plie à leurs ordres, leur obéit, mais pense du mal d'eux derrière leur dos. Effectivement, le fait de garder ça secret et d'inaugurer une sorte de "cercle" d'enfants anti-régime serait une bonne idée, merci !

Pour les monstres, tu as raison ! Je n'ai encore jamais joué à Rules of Roses, mais à d'autres jeux du genre [Alice Madness Returns, et autres ..] survival-horror. Peut-on dire qu'elle fait un peu sa "courageuse" mais qu'en fait, dans le fond, elle est morte de peur ? Je pense que ça pourra aller..

Le rang, je ne la verrai pas en rang 7, elle n'est pas si ouverte pour parler de ses idées aux autres. Bon, allez, le Rang 6 lui conviendrait mieux ?

Merci d'avoir pris le temps d'analyser ma fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Lucifel J. Sveinsson

Bitch plz
avatar
♣ Bitch plz ♣


Rang : Prince.
Totem : Corbeau.
Messages : 806
Age : 24
Pseudo : Stonefox.

Once upon a time
Âge du personnage: 12 ans.
Date d'arrivée à Cloverfield: 4 Octobre 1940.

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Lun 29 Avr - 21:57

Pas de problème, délai accordé :3

Ok, je me demandais parce que tu semblais écrire qu'elle les méprisait clairement sans s'en cacher donc je voulais être sûre de ce que tu voulais faire.

Elle peut évidemment être courageuse, mais pas stupide, c'est ce dont je parlais :3 On peut ne pas se "pisser dessus" sans arrêt à se dire qu'on va se faire latter et éviter le Mirage à trois kilomètres même si elle n'attaque pas, mais être tout à fait relax face à eux ça me semble irréalisable objectivement /o\ Donc courageuse, ok, mais sans être illogique.

Je ne te force pas à baisser de rang, tu peux évidemment rester rang 4, mais dans ce cas ça signifie que tu as participé à des "quêtes" lancées par le régime ou que tu as été méritante :3 Donc tu as pris part à la course au privilèges, même si tu peux tout à faire arrêter là et conserver ton rang 4. Rien ne t'obliges à baisser ton rang si tu prends ça en compte.

Voilà, merci d'avoir pris tout ça en compte et bonne chance pour la suite ! :happy


Et pardon pour la faute de frappe, on est en Décembre 1941 D8

_________________

    And Evil takes a human form in Lucifel Sveinsson. Don't be fooled because he may seem like your typical selfish back-stabbing creepy little fuck, but in reality, he is so much more than that.


    Raise your hand if you have ever felt personally victimised by Lucifel Sveinsson.


Eat it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


♣ Invité ♣



MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Mar 30 Avr - 21:06

Heyeuh. ♥

J'ai terminé .. Et j'en ai profité pour changer mon personnage, car je ne vois pas trop une fillette aux cheveux roses traîner dans un orphelinat en 1941 //SBAFF// Du coup j'ai pris le petit chaperon rouge, j'espère que ça ira.

Merci encore ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Lucifel J. Sveinsson

Bitch plz
avatar
♣ Bitch plz ♣


Rang : Prince.
Totem : Corbeau.
Messages : 806
Age : 24
Pseudo : Stonefox.

Once upon a time
Âge du personnage: 12 ans.
Date d'arrivée à Cloverfield: 4 Octobre 1940.

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Mar 30 Avr - 23:22

Avant de commenter plus en détails ta fiche, j'aimerais que tu m'apportes des précisions sur les éléments suivants :
- Elyanore vit-elle en Grande-Bretagne ?
- Elyanore vit-elle en ville ou à la campagne ?
- Quel est le statut social d'Elyanore ? (riche ou pauvre ?)

Merci, c'est simplement pour mieux comprendre les subtilités de ton histoire :smile

_________________

    And Evil takes a human form in Lucifel Sveinsson. Don't be fooled because he may seem like your typical selfish back-stabbing creepy little fuck, but in reality, he is so much more than that.


    Raise your hand if you have ever felt personally victimised by Lucifel Sveinsson.


Eat it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


♣ Invité ♣



MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Sam 4 Mai - 16:27

- Oui.

- Disons, entre la campagne et la ville. L'histoire se déroule juste avant qu'elle ne doive déménager à la cambrousse. o/

- Elle était dans la moyenne, quand elle était plus jeune. Au moment où se passe l'histoire, sa famille est en chute libre économiquement. [ce qui explique son déménagement]

Revenir en haut Aller en bas
Lucifel J. Sveinsson

Bitch plz
avatar
♣ Bitch plz ♣


Rang : Prince.
Totem : Corbeau.
Messages : 806
Age : 24
Pseudo : Stonefox.

Once upon a time
Âge du personnage: 12 ans.
Date d'arrivée à Cloverfield: 4 Octobre 1940.

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Sam 4 Mai - 18:02

D'accord, d'accord.

Pour l'avatar, aucun problème.

Donc, je vais faire de mon mieux pour t'apporter le plus de corrections possibles. Cette fiche est pleine d'erreurs qui peuvent être facilement modifiées. Pour ta défense, la forme (orthographe, syntaxe, grammaire, etc) est correcte, je n'ai rien à redire. C'est le fond qui coince.

D'abord, l'aspect historique. Elyanore habite donc en Grande-Bretagne, or tu parles de rafles nazies, ce qui est impossible. Les Allemands n'ont jamais réussi à mettre les pieds au Royaume-Uni. Il faudra donc corriger ça. Ensuite, tu parles de bombardements en 1938, ce qui est également impossible : l'Angleterre est entrée en guerre en 1939 (date du début de la guerre qui, je le rappelle, est celle de 1939-1945 et non pas celle de 1938-1945) et les bombardements (Blitzkrieg) ont commencé en Septembre 1940. Il faudra changer ça aussi. Tu as tous les renseignements nécessaires dans ce topic au premier paragraphe : "Un peu d'histoire".
Dans le même genre, tu parles d'accouchement à l'hôpital. Ton personnage est né dans les années 20 et l'accouchement à l'hôpital a commencé à se faire dans les années 40. Auparavant, on accouchait chez soit avec l'aide du médecin du village/quartier et d'une ou deux femmes qualifiées dans le meilleur des cas. A cette époque, les hôpitaux étaient réservés pour les cas très graves et pour ceux qui avaient les moyens d'y aller (la sécurité sociale, tout ça, on oublie). Ils étaient davantage apparentés à des mouroirs et la majorités des gens étaient soignés à domicile. De même pour l'ambulance, le service d'ambulance n'a commencé que dans les années 40. La mère d'Elyanore n'a donc pas pu lui proposer d'en appeler une.
Enfin, et ce sera tout pour les incohérences historique, il est impossible que ton personnage ait croisé des ours. Les ours ont disparu d'Angleterre au XIème siècle donc ça fait un bail. Quant au loups, ils ont disparu des îles britanniques en 1486 et les sangliers (j'ai pris la liberté de chercher pour les autres grosses bêtes dangereuses qu'on peut croiser dans les bois) en 1627. Honnêtement, au pire, l'animal le plus dangereux sur lequel elle puisse tomber c'est un cerf (mais je doute qu'il attaque) et - évidemment - l'Homme.

Ensuite, pour les incohérences générales et autres questions sans réponse, j'en ai trouvé pas mal. Je vais les aborder dans l'ordre. Il y en a une petite dans ton questionnaire : il n'y a pas d'argent à Cloverfield. Les aristocrates ne sont pas riches. Il ne sont pas appelés comme ça parce qu'ils ont été réellement nobles ou fortunés (Alix et Albert sont nobles, Alexiel et Leonild venaient d'une famille riche/aisée, mais Lucifel et Andreas n'avaient rien dans leur vie d'avant). C'est donc une erreur de penser qu'ils sont aimés pour leur argent.
L'histoire maintenant. Je ne vois pas bien la raison du suicide de son père ? Je comprends qu'on puisse vivre mal d'avoir transmis une maladie grave à quelqu'un (du genre le SIDA même s'il n'existe pas encore à l'époque qui nous concerne), mais l'achromatopsie... ? C'est gênant, certes, mais ce n'est pas GRAVE. Je doute franchement que ce soit un motif de suicide, d'autant que la question de se l'avouer ou pas ne se pose pas. Il n'y a rien à nier. Et puis pourquoi maintenant s'il a la maladie depuis sa naissance ? Bref, j'ai l'impression que cette mort est un peu inutile et superflue. Je pense que tu devrais envisager la mort du père d'Elyanore autrement.
Ensuite, les yeux qui saignent. Pourquoi ? J'ai déjà été photophobe quelques semaines à cause d'une infection oculaire et certes c'est douloureux, certes c'est désagréable et j'étais proprement incapable d'ouvrir les yeux plus qu'une simple fente, mais je n'ai pleuré que de vraies larmes dues à l'irritation provoquée par la luminosité trop forte. Si elle pleure du sang c'est qu'elle n'est pas seulement photophobique, c'est que ça devient vraiment inquiétant. C'est du spectaculaire pour du spectaculaire. Et pourquoi à quatre ans, comme ça ? Je veux dire, c'est depuis la naissance qu'Elyanore est achromate, ça lui ait pas tombé dessus plus tard sans raison donc elle doit être habituée à vivre avec. Et je t'assure que quand tu es photophobe, tu ne t'amuses pas à te balader en plein jour les yeux ouverts comme ça, je m'en souviens d'en avoir été incapable. On en avait discuté avec le staff et si Alix ne voulait pas que tu gardes l'achromatopsie, Albert et moi étions d'accord pour te donner une chance mais j'avoue que je pense que tu devrais y renoncer. Je ne pense pas que tu puisses jouer cette maladie correctement et c'est une contrainte trop lourde. En effet, elle devrait porter des lunettes et vu son petit rang et la turbulence des enfants, elles ont du être cassées et ils n'ont pas la technologie pour les réparer. Bref, tu te retrouverais avec 1/10 à chaque œil et je t'assure (pour moi-même avoir 1/10 d'acuité visuelle) que tu n'y vois pas clair au-delà de 15cm devant ton nez et que c'est très dur de vivre comme ça, sans correction. Je préfère donc que tu abandonnes cette idée au risque de trop dériver.
Ensuite, dans la continuité des attaques en 1938, tu dis que les journaux ne parlent pas de la guerre, mais je pense qu'il est logique de supposer qu'au contraire, on ne parlait que de ça avant même que la guerre n'éclate réellement.
Là tu enchaînes donc sur la rafle (impossible donc), mais même en partant du principe que ce soit possible, tu n'expliques pas non plus pourquoi sa mère se serait faite rafler. Rien ne le justifie. Je souligne cela parce que dans toute ta fiche on devine un manque général d'explication autre que "parce que".
Bref. Concernant la fuite à cheval, elle me semble bancale. Déjà (si on l'inclue dans le contexte de ta fiche, à savoir une rafle), le temps qu'elle selle et harnache le cheval, je pense que les nazi ont mille fois le temps de l'attraper. Au delà de ça, si c'est un cheval pour le travail aux champs, c'est donc un cheval de trait. Je ne sais pas si tu as déjà vu le gabarit d'une telle bête mais pour l'enfourcher (d'autant que ton personnage a onze ans à l'époque), c'est un grand écart qu'il faut qu'elle fasse... (un cheval de trait fait environ 50cm de large). Si c'est un cheval de "ville" dont on suppose qu'il est moins solidement bâti, je doute qu'il tienne au galop trois jours d'affilés, même en se posant la nuit. D'autant que quelqu'un l'aurait forcément interceptée. Une gamine qui chevauche seule ça laisse perplexe. Pour le reste, un cheval ça reste cher et si ta famille n'est pas une famille paysanne, je doute qu'ils aient un cheval pour leur usage personnel.
Ensuite, tu dis que "Rien n'était présent aux alentours de ce somptueux bâtiment. Ni même un arrêt de bus, ou une station" sauf que sans cliquer sur rien, sur la page d’accueil même du forum, tu peux voir un sous-forum "arrêt de bus" dans le premier forum "le sentier".
Enfin, et j'ai terminé, Elyanore est donc arrivée avant la disparition des adultes mais elle rentre dans l'orphelinat comme ça, sans problème. Si à l'époque actuelle on rentre dans Cloverfield comme dans un moulin, ce n'était pas le cas avant. Les adultes auraient appelé la police pour enquêter, savoir d'où elle vient, savoir si elle n'a pas une famille vivante quelque part avant de l'accepter à l'orphelinat. Il est donc proprement impossible qu'elle soit rentrée comme ça (d'autant que la grille était verrouillée contrairement à maintenant).

Voilà. Ne prends pas mal toutes ces explications détaillées, si j'ai pris la peine de tant écrire c'est pour t'aider afin que tu ais toutes les cartes en main pour écrire quelque chose de cohérent.

Bonne chance à toi si tu décides de continuer l'aventure avec nous !


Edit ; pardon, j'ai oublié de le formuler, mais les études à domicile me semblent compromises aussi pour une question financière. Tu as toutes les informations sur l'école dans le topic que je t'ai conseillé plus haut.

_________________

    And Evil takes a human form in Lucifel Sveinsson. Don't be fooled because he may seem like your typical selfish back-stabbing creepy little fuck, but in reality, he is so much more than that.


    Raise your hand if you have ever felt personally victimised by Lucifel Sveinsson.


Eat it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


♣ Invité ♣



MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Dim 12 Mai - 21:32

Coucou,

Malheureusement, je n'ai vraiment pas le temps ni l'envie de RP ces temps-ci. Je décide donc de prolonger un peu mon "absence". Je ne vous quitte pas, non, mais voilà. ♥ Voilà, désolée mais mes examens prennent de l'ampleur dans ma vie. J'espère que ça ne pose pas de problèmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucifel J. Sveinsson

Bitch plz
avatar
♣ Bitch plz ♣


Rang : Prince.
Totem : Corbeau.
Messages : 806
Age : 24
Pseudo : Stonefox.

Once upon a time
Âge du personnage: 12 ans.
Date d'arrivée à Cloverfield: 4 Octobre 1940.

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Dim 12 Mai - 22:01

Aucun problème, je t’accorde deux semaines de délai :3 i tu as besoin de plus, n'hésite pas à reposter ici à l'approche de l'échéance.
Bonne chance pour tes examens !

_________________

    And Evil takes a human form in Lucifel Sveinsson. Don't be fooled because he may seem like your typical selfish back-stabbing creepy little fuck, but in reality, he is so much more than that.


    Raise your hand if you have ever felt personally victimised by Lucifel Sveinsson.


Eat it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas A. Sheppard

Comte
avatar
♣ Comte ♣


Rang : Comte
Totem : Veuve noire
Messages : 215
Age : 24
Pseudo : En-Zakel

Once upon a time
Âge du personnage: 16 ans
Date d'arrivée à Cloverfield: 10 Octobre 1938

MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   Lun 26 Aoû - 23:30

Bonjour ! Toujours parmi nous ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


♣ ♣



MessageSujet: Re: Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elyanore O'Phoenix [FINI. ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ayé, j'ai fini mon Lap-Steel
» Jared Leto sur X103.9 Phoenix
» L.R. Phoenix & Mr. Mo’Hell : hill country de Finlande
» KZR, la révélation rap r&b qui n'a pas fini d'étonner
» [Presse] Télé star, Tokio Hotel: Le groupe est-il Fini ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unlucky Cloverfield :: • With crooked children. :: Registres. :: Le placard.-