Look at you, you're filthy



 

Partagez | .
 

 Look at you, you're filthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Sycophante

Monstre Délateur
avatar
♣ Monstre Délateur ♣


Rang : Maître de Cloverfield.
Messages : 227
Age : 76
Pseudo : Compte Fondateur.

Once upon a time
Âge du personnage: Eternel.
Date d'arrivée à Cloverfield: 19 Juillet 1941.

MessageSujet: Look at you, you're filthy   Sam 30 Juil - 23:39


Les Rangs.



A Cloverfield, la hiérarchie n'a rien à voir avec l'âge. Vous pouvez avoir sept ans et être hiérarchiquement plus élevé qu'un orphelin de quinze ans. L'ascension sociale se fait en prouvant sa loyauté à l'Aristocratie ; en dénonçant quelques camarades rebelles ou coupable d'une bêtise, en réussissant des missions ou en étant particulièrement méritant, assez pour que le Prince et la Princesse vous fasse monter en grade. Pour les orphelins, l'ascension s'arrête au rang 1. Seuls quelques chanceux pourront creuser leur trou dans l'Aristocratie, Haute ou Basse, sachant que c'est un insigne honneur d'y être parvenu. Pas question d'être indisciplinés ou faibles : les Aristocrates sont choisis pour leur loyauté envers la Royauté et leur force de caractère. Par contre, si vous pouvez monter en grade, vous pouvez aussi perdre des rangs en échouant à une mission, en étant dénoncé comme étant un parjure ou en ayant commis une crime de lèse-majesté par exemple. Gare aux fortes têtes et aux perturbateurs ! Chacun doit rester à sa place. S'acharner sur un enfant d'un rang plus faible n'est pas condamné, le contraire l'est. Souvenez-vous en...




Prince & Princesse.
Figures suprêmes de Cloverfield, ils ont tous les pouvoirs et règnent en maître sur l'orphelinat. Ils disposent évidemment de tous les droits et de tous les privilèges et il leur appartient de les accorder ou de les retirer selon leur bon vouloir. Ils ont accès à tous les lieux de Cloverfield et sont exempts de tous travaux communautaires obligatoires. A la place, ils administrent l'orphelinat, collaborent avec le Sycophante, organisent les punitions, dirigent l'Aristocratie... Toutes les décisions leur reviennent en dernière instance.

Duc & Duchesse
Quand le Prince et la Princesse ne peuvent ou ne veulent pas intervenir, c'est au Duc et à la Duchesse que revient la tâche de prendre les décisions. La Royauté leur délègue également les affaires secondaires qui n'ont pas nécessairement besoin de leur intervention. Ils sont également leurs porte-paroles. Outre cela, leur tâche consiste à organiser les punitions et aviser selon la gravité de faute si le coupable doit être puni ou non (dans le cas où le diagnostique du Comte et de la Comtesse ne leur conviendrait pas). Concernant la manière de punir, ils en réfèrent au Prince et à la Princesse qui adooorent se creuser la tête pour leurs chers sujets. Ils ont beaucoup de pouvoir étant donné que le Prince et la Princesse s'occupent rarement personnellement de tout ce qui se passe à Cloverfield.

Comte & Comtesse.
Il appartient au Comte et à la Comtesse de s'occuper de tout ce qui concerne la chasse aux traîtres. Ce sont eux qui ont le rôle le plus « militaire » ; ils organisent la traque des fuyards, des dissidents éventuels et des orphelins indisciplinés. C'est à eux qu'il faut s'adresser son courrier ou à qui il faut parler directement quand on veut dénoncer quelqu'un. Ensuite, ils relaient ce qui leur semble important et véridique au Duc et à la Duchesse qui s'occuperont de la punition. Ils ne peuvent et ne doivent pas agir sans avoir l'ascendant du Prince et de la Princesse pour les choses les plus importantes ou du Duc et de la Duchesse si ça ne sert à rien de déranger la Royauté.

Baron & Baronne.
Ce sont ceux qui ont le rôle le plus « administratif ». Il s'occupe de fabriquer et d'accrocher les affiches concernant les annonces de l'Aristocratie, de recenser les orphelins, leur travail communautaire obligatoire, leur rangs, etc. Ce sont eux qui tiennent les registres de Cloverfield. Ils en sont aussi les gestionnaires en terme de distribution de nourriture, de privilèges... Bref, de tout ce qui peut être accordé ou pas. Évidemment, ils ne peuvent rien faire sans en parler au Prince et à la Princesse ou sans passer par le Duc et la Duchesse. Ce sont eux qui accueillent les nouveaux à leur arrivée.




Chevaliers.
Leur rôle consiste à protéger l'Aristocratie. Ils sont comme des gardes du corps et sont par conséquent plus fort ou plus agiles que les autres. Ils veillent à ce que les meetings ne débordent pas, qu'il n'y ait pas de mutinerie, que les punitions se passent sans protestations de la part des spectateurs et veillent même sur le sommeil de la Haute Aristocratie en montant la garde devant leur porte. Ils ont accès à tous les lieux et ont pas mal d'ascendance, même s'ils restent des larbins aux yeux de la Haute Aristocratie.

Valets.
Ce sont les serviteurs rapprochés de la Haute Aristocratie ; ils peuvent être des filles ou des garçons. Un de chaque est directement attaché au Prince et à la Princesse. Ils peuvent servir d'espion, de délégué, de messager, mais aussi – hélas – de domestique, de larbin ou de défouloir. Bref, ce sont des objets au service des plus grands. Évidemment, c'est un rôle fatiguant et fastidieux, voire même humiliant ou frustrant parfois, mais ils ont accès à tous les privilèges, tous les lieux mais aussi aux hautes instances de Cloverfield. Les Valets sont au courant de tout ce qui se passe, ou presque. Et plus s'ils sont affectés au service de la Royauté ; ou comment accéder l'air de rien aux hautes sphères du pouvoir et partager l'intimité de deux monstres de puissance.

Fous.
Souvent raillé et dédaigné, ce rang dispose tout de même d'avantages matériels non négligeable. Certes, la journée se passe à déployer des trésors d'ingéniosité, de patience et de ténacité pour divertir les pires enfants terribles de l'orphelinat, mais au moins on dispose d'un bon lit, d'une assiette pleines et de privilèges égaux à ceux des valets et des chevaliers. Mais veillez à être drôle et amusant où vous serez aussitôt éjecté dans les bas-fonds des rangs ingrats... Pour votre consolation, dîtes-vous que les valets sont - mine de rien - bien plus mal lotis que vous.




Rang 1.
Outre l'Aristocratie, ce sont ceux qui ont le plus de droits parmi les orphelins. Ils passent premiers avant tous les autres enfants : pour les repas, pour les services (s'ils ont des vêtements à faire réparer par exemple, ils passeront prioritaire chez les couturiers), pour les doléances,... Cependant, ils n'ont aucun pouvoir de décision ou d'administration comme la Haute Aristocratie, ni cette proximité avec les hauts-rangs comme la Basse Aristocratie. Il ne sont pas exempt de travaux communautaires obligatoires, cependant, même s'ils peuvent facilement les déléguer aux rangs moindres. D'ailleurs, leur position leur permet facilement de faire accuser des petits rangs à leur place.

Rang 2.
Les rangs 2 disposent des mêmes droits que les rangs 1, au détail près qu'ils passent après eux quant il s'agit de la nourriture, des demandes, etc. Ils ont tendance à se croire tout puissants mais malheureusement, les rangs 1 sont là pour leur rappeler qu'ils ne sont « que » deuxième. Ils sont doute sans cesse en compétition avec ces derniers, rêvant d'atteindre le rang 1, frustré par leur condition de deuxièmes, si près du but. Ils ont cependant assez de pouvoir pour encore éviter les punitions en dénonçant des rangs inférieurs sans qu'on mette leur parole en doute.

Rang 3.
Le rang 3 est le dernier rang à être jugé acceptable en terme d'importance, et encore. Dédaignés par les rangs 1 et 2, et enviés par les rangs 4, les rangs 3 sont un peu coincés sur la dernière marche du podium. Certes, ils ont une bonne place hiérarchique, les privilèges sont encore corrects, peur d'enfants peuvent les atteindre et ils peuvent tout de même balancer d'autres gens à leur place pour sauver leur peau, mais ils resteront toujours « les troisièmes » pour les rangs inférieurs et sont, de ce fait, sujet aux railleries. Passé le rang 3, n'espérez même plus pouvoir adresser directement la parole au Prince et à la Princesse.

Rang 4.
Le juste milieu, ni trop puissants, ni trop faibles, ils sont plutôt bien placés. On ne les envie pas et on ne les méprise pas spécialement non plus. Ils sont à la frontière entre les rangs forts et les rangs faibles, parfaits médiateurs entre les invisibles et les puissants. Leur ordres de priorités est assez correct pour qu'ils n'aient pas à se plaindre et ils ont le droit à une doléance par semaine au maximum, ce qui est quand même une aubaine dans cette société totalitaire. Malheureusement, ils sont souvent pris à parti pendant les conflits, vu leur statut très intermédiaires. Les rangs faibles se plaignent de leur proximité avec le pouvoir et les rangs forts les rejette à cause de leur relative appartenance aux inutiles. Passé ce rang, vous ne pouvez plus vous adresser directement au Duc et à la Duchesse.

Rang 5.
Avec le rang 5 commencent les rangs dits « faibles ». Les rangs 5 sont les plus forts des petits rangs et s'en targuent comme ils peuvent, rappelant aux inférieurs qu'ils ne sont pas totalement impuissants, et surtout pas face à eux. Ils ont le droit aux doléances, une par semaine, à condition qu'ils soient au moins trois à demander la même chose, sans quoi la requête est jugée nulle. Les rangs 5 rêvent d'accéder à la stabilité du rang 4 afin de sortir des rangs faibles. Passé ce rang, vous ne pouvez plus vous adresser directement au Comte et à la Comtesse.

Rang 6.
Avant dernier satut des rangs inférieur, le rang 6 surnage difficilement au-dessus de la fange. Leurs droits sont très limités et ils ne sont pas loin de la totale misère. Ils peuvent demander des doléances mais, comme les rangs 5, doivent être plusieurs à demander la même faveur, cinq en l'occurrence. Les rangs 6 sont souvent jugés inutiles, comme un rang poubelle entre les râclures et les presque-importants : ils sont un peu oubliés de tous. Passé ce rang, vous ne pouvez plus vous adresser directement à la Haute Aristocratie.

Rang 7.
Les moins que rien. Les rangs 7 n'ont aucun droit et sont placés au plus bas de l'échelle. Ils sont la cibles d'abus et de moqueries de la part des rangs plus élevés qui en profitent pour leur refiler leurs tâches, défouler leur frustration ou exercer leur pouvoir sur eux. Ils sont les plus mal lotis : on les sert en dernier au réfectoire, ils ont les plus mauvais lits du dortoirs et passent après tous les autres. Ce sont les bizuts parfaits pour les autres car personne n'est condamné pour avoir maltraité un rang 7. Ils n'ont pas de liberté d'expression ou d'opinion ; les doléances leurs sont interdites. Bref, ce n'est vraiment pas une place enviable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://unlucky-cloverfield.forumactif.com
 

Look at you, you're filthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» WELLDONEDUMBOYZ - Filthy Gift 7'' - octobre 2011
» David Bowie - vos albums préférés
» J.P. Whipple and The Filthy Whipple Medicine Show
» vends CDs, vinyles, tshirts, magazines
» Tomaz & Filterheadz - Sunshine (Remixes 2012) [1605-109]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unlucky Cloverfield :: • There was a crooked house. :: Cloverfield Orphanage. :: Encyclopédie.-